Henri et les Suisses

On part Chez Jacou, de l’histoire des années bissextiles, et on arrive, comme d’habitude, à toute autre chose…………

Le règlement, c’est ici : https://jacou33.wordpress.com/2020/02/01/agenda-ironique-de-fevrier-2020/

 

Pour faire la cuisine autour du chiffre 4 il faut donc, en 29 phrases maxi  :

insérer Henri IV, les 4 mousquetaires, les 4 filles du Docteur March, le lac des 4 cantons, quelques préfixes « tetra », et un quatrain.

(et si possible retrouver 10 jours qui se sont égarés)….

 

 

On y va :

 

Un quatrain tétrasyllabique

les ayant fait tourner en bourrique

Henri IV et les 4 mousquetaires

Partirent un jour se mettre au vert…

 

Dans leurs malles chacun d’eux a pris

du tétrachlorure, des tétralogies

Et 4 bouées canetons

Pour le lac des 4 cantons,

Ou l’on peut croiser en Mars

Les 4 filles du Docteur March,

Et, exposés aux quatre vents,

Quatre cavaliers fringants,

Les 4 de l’Apocalypse.

Maman Jeanne a préparé

Pour le roi un calendrier

Afin qu’il puisse mémoriser

Le 29 de ce Février.

C’est prévoyant une maman

Pour son fils au panache blanc

Et les 4 vieux militaires

Qui partent se mettre au vert….

 

Henri, les Suisses, une autre histoire

Que nous n’allons pas conter ce soir,

Mais dix jours se sont écoulés

Sans qu’il les ait vus passer…

Les vertus de la Suisse, sans doute

Curatives, coûte que coûte !

Le Roi en a même oublié

Ce fameux jour de Février !!!

Gibulène – 01/02/2020 – Pour l’Agenda Ironique

 

 

20 commentaires sur “Henri et les Suisses

  1. Enfin le voilà à sa place ce fichu commentaire !
    Fort original et quelque peu surréaliste cette poésie sur le chiffre 4 ! Serait-ce le fait que nous soyons une année bissextile qui t’a inspirée ?
    J’ai aimé la rime entre mars et March que seuls les anglophones pourront repérer.
    Par contre, je n’imaginais les Cavaliers de l’Apocalypse comme des cavaliers fringants et ne voyais pas les Mousquetaires habillés en vert à moins qu’ils n’aient voulu rendre hommage au Vert Galant qu’ils escortaient.
    Pour les Suisses, attendons en effet que toute cette troupe soit arrivée jusqu’au canton des Quatre Cantons pour en savoir plus.
    Le petit escargot réapparait après une absence relativement longue mais c’est pour nous offrir un petit poème pas piqué des hannetons qui se lit non sans déplaisir.

    Aimé par 2 personnes

    1. Coucou Yann ! oui après quelques méandres la publication se fait ! l’année bissextile faisait partie de la trame de fond !!! et je publie un jour de palindrome, en plus (02/02/2020) 😀 vraiment plus peur de rien 😀 Merci en tous les cas pour ce long commentaire qui prouve que tu n’as pas fait que survoler le lac ! bises
      PS : il vaudrait mieux que tu le lises non sans plaisir, plutôt que sans déplaisir, deux négations valant une affirmation, ça me rassurerait 😀

      Aimé par 2 personnes

  2. Eh bien, tu n’as pas mégoté pour les termes imposés. Tu donnes l’impression d’une belle facilité!
    Je l’ai lu deux fois ton texte mais 4 fois, je pourrais… 😉
    En plus tu as démarré sur les chapeaux de roues (de voiture car il y en a 4).
    Gros bisous,
    Mo

    Aimé par 1 personne

  3. Il en rit, l’Henri !
    Vaille que vaille il ordonne avec gravité,
    Et sa niaque ordinaire,
     » approchez-moi mon carrosse ! « .
    Un demi-roi, c’est à se demander où est l’autre moitié ?
    C’est plein d’humour, ce petit texte, Madame L’Escargot !

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.