Attente (A.I. de Mars 2022)

Je me perds dans les Agendas Ironiques, je n’ai pas vu fin février les votes précédents… mais contre vents et marées j’essaye de pagayer et de participer.
Ce mois-ci, nous sommes chez Brigetoun (https://brigetoun.blogspot.com/2022/03/agenda-ironique-pour-le-mois-de-mars.html?m=1)  qui nous demande de broder sur l’attente, sur fond de printemps,  avec quelques consignes supplémentaires : caser les mots frémissement, zéphyr frimas, velours, fendre, torrent, seuil et sarriette. Élémentaire mon cher Watson comme dirait cette chère Agatha que rien ne rebutait !

Attente

Premiers frémissements :

La nature s’éveille.

Prémices du printemps,

Les rayons de soleil,

Doux comme le velours

Réchauffent les vieux murs.

Mais rien n’est encore sûr !

L’hiver sévit toujours;

Encore quelques frimas,

Encore fendre du bois…

Puis le zéphyr surgit,

Éloignant les nuées;

Le torrent s’alourdit

Des neiges des sommets.

Sur le seuil, à présent,

Fleurit la pâquerette.

Ne perdons plus de temps !

Plantons la sarriette

Qui viendra parfumer

Nos repas, cet été !

Gibulène – 9/3/2022

LICHENV2

Pas un flocon………… juste un lichen ! (merci Lazulibiloba)
Publicité

28 commentaires sur “Attente (A.I. de Mars 2022)

  1. J’aime beaucoup cette idée de planter la sarriette pour les repas d’été. J’aime surtout la police d’écriture que je ne sais pas utiliser, dès que je publie sur un blog, pouf, elle disparaît, sas doute des réglages du blog en question;)

    Aimé par 2 personnes

  2. Je viens à ton secours pour pagayer avec toi. Je surnage aussi ayant depuis quelque temps perdu le fil de l’AI. Je n’y comprends plus grand chose et passe un temps fou à chercher qui fait quoi quand et surtout où! Et Carnets, qui est toujours ma roue de secours, a disparu 😢
    Merci d’avoir matérialisé ce printemps de liberté tant attendu cette année 😊

    Aimé par 1 personne

    1. oui, Jérôme est un peu occupé ailleurs, je n’ai découvert l’AI de ce mois que par hasard. Je n’ai même pas vu quand voter en février. Mais ce n’est pas grave. Personne ne se prend la tête et on continue quand on peut, en remerciant les hébergeurs bénévoles, je n’ai jamais eu le courage de le faire ! bisous toi

      Aimé par 2 personnes

  3. Joli votre flocon (je crains, oui, les lichens sauf celui de l’Islande marié par Mallarmé à la fleur de guimauve) et tentant votre poème, pour y chiper d’la joie:
    « Attente
    Premiers frémissements :
    Doux comme le velours
    Réchauffent les vieux murs.
    Mais rien n’est encore sûr
    Sur le seuil, à présent,
    Ne perdons plus de temps ! »

    Et puisque mars est poète, eh, fée mère à l’effet mer (ben vous quoi), vous avez des nouvelles de Jo(bougon) et Carnets (paresseux)? Semblent si loin …

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.