À la Une

HOMMAGE

A Marseille, dans les années 1950, les bars fleurissaient dans les rues, et la rue « Jules » comme je l’appelle affectueusement n’y dérogeait pas.
Nous habitions au 66, et le bar que j’évoque ce soir devait être au 70, c’est dire s’il était proche….
Et dns ce bar, il y avait ……. un téléviseur.
Ce jour là, la vie a suspendu son cours l’espace de quelques heures et tous les voisins ont convergé vers ce poste de télévision, eux qui, comme nous, n’en possédaient pas encore.
C’était le 2 Juin 1953.
La petite fille de 3 ans 1/2 que j’étais à l’époque a suivi avec émerveillement, juchée sur les genoux de ses parents, cette cérémonie magique pour elle : le couronnement de la Reine Elisabeth II d’Angleterre.
Pour cet évènement mondial, suivi par 277 millions de personnes avant même l’avènement de l’Eurovision, la RTF avait délégué Léon Zitrone qui accompagnait de sa voix -pas encore célèbre- ce qui se déroulait au sein de l’Abbaye de Westminster en présence des grands de ce Monde.
Elle était jolie « notre » reine, et tellement sérieuse et appliquée dans son rôle protocolaire !
La petite Hélène n’a eu d’yeux, ce jour là, que pour la couronne et la longue traîne : un conte de fées en direct….
Elle avait 24 ans de plus que moi. Comme bien des gens de ma génération je l’ai intégrée comme une présence incontournable de notre paysage médiatique et géopolitique, mais pas que….
Nous avons partagé avec respect et affection la vie de la famille Windsor, si proche de son peuple, avec ses rigueurs, ses règles, ses tumultes et son immuabilité apparente.
Une page se tourne en ce 8 septembre 2022. Queen Elisabeth II s’en est allée avec beaucoup d’élégance en ayant accompli sa mission jusqu’à ses derniers instants.
Elle nous laisse orphelins quelque part, et plus rien ne sera comme avant sur la grande scène du Monde.
Adieu donc Madame, et profitez enfin d’un repos bien mérité.

Gibulène

Publicité

Parisette

« Les grand-mères…… c’est comme le mimosa : c’est doux et c’est frais, mais c’est fragile ! »

(M. Pagnol)

Ce portrait n’est pas exactement celui de Parisette ! Parisette c’est une battante qui s’est investie toute sa vie. Elle est haute comme trois pommes, mais elle a en elle une force de vie qu’elle tient sans doute de ses origines arméniennes qui lui tiennent tant à cœur.

Elle avait son Paul à ses côtés….. Paul avec qui je suivais les cours de Provençal qu’il affectionnait tant ! Mais l’an dernier, Paul est parti. Alors, maintenant, Parisette survit….. seule dans sa grande maison au pied de la colline….

Elle conduit, elle manie l’informatique, et elle pratique l’amitié sans réserve.  Je suis très fière qu’elle me considère comme une amie !!!

Je vous la présente; elle est venue samedi dernier voir une exposition sur notre Commune ce qui nous a permis de nous retrouver.

P1270936

 

 

Tiens bon Parisette, tu as la douceur des belles âmes.

 

LN – 10/02/2020

 

 

 

 

 

 

Rencontre de septembre

P1250037V2P

Sur ma route j’ai croisé

Une femme faite fée

Si magique, devant moi

Mais elle ne le savait pas !

 

P1250038V2P

 

Guérisseuse en mutation

Consciente de l’évolution

Qui dans son âme se trame……

Une vraiment belle Dame !

Chamane, ou peut-être sorcière

Comme ses ancêtres l’étaient

Elle est revenue sur terre

Pour nous guérir et nous aider

P1250036V2P

Quelquefois, au bord du chemin

Lorsque tu rencontres quelqu’un

Qui t’éclaire de son aura

Quel bonheur d’avoir été là !

 

Gibulène – 29/09/2019

 

 

Les Bibelettes, vous connaissez ???

Tout démarre pour moi sur Facebook où je fais souvent de petits concours sympa….. et là j’en trouve un super sympa……….. j’y vais, je participe, et je découvre deux filles, aussi sympa que leur page et que leur site, avec lesquelles je papote en mp (message privé pour les non initiés 😀 ) . Deux sœurs, Emmanuelle et Sylvie, ont créé le microcosme des Bibelettes : de drôles de petites bonnes femmes que l’on retrouve sur leurs créations : des sacs, des pochettes, des étoles……….. un petit monde tendre et pétillant, des accessoires optimistes, des stickers muraux, autocollants, pare-soleil, et même un coin dédié aux enfants avec des livres pour eux………… elles déploient des trésors d’inventivité et de créativité.

Craquantes les Bibelettes, regardez plutôt :

 

 

Capture3

Capture2

 

 

 

 

Capture4

 

 

image

Moi j’ai fondu en voyant ces petites bonnes femmes…………. et pour tout avouer, j’ai gagné un sac que j’attends avec impatience !!!

 

Leur devise : « il y a forcément une Bibelette qui vous correspond », et je pense que c’est vrai !

 

Si vous voulez les retrouver, c’est ici : https://www.lesbibelettes.fr/

ou aussi : https://www.facebook.com/lesbibelettes

  et :           https://www.facebook.com/DansLesSecretsDesBibelettes/

Mais chuuuuuuuuutttt ! elles ne savent pas encore que je publie cet article 😉

 

Bonne semaine à tou(te)s

LN – 25/06/2018

 

 

 

 

 

 

Pap Ndiaye

Une rencontre étonnante le week-end dernier : un artiste polyvalent de 39 ans,  originaire de Thies (Sénégal) où il avait dans son enfance coutume de visiter la Manufacture des Arts Décoratifs……… Cette passion il l’a rapportée dans ses bagages en 2012 en arrivant dans le Sud de la France.  Il est musicien (auteur, compositeur, interprète), artiste peintre, ou plutôt plasticien de la toile et anime également des ateliers……… c’est dire qu’il ne reste ni les mains dans les poches ni les deux pieds dans le même soulier. 

Et en plus il a un sourire à faire râler tous les dentistes de France et de Navarre 😀

P1130104 Bis

 

Quand on lui demande de présenter son œuvre, il dit qu’il « aime prendre la main des gens pour les inviter au voyage vers ces contrées qui l’ont vu naître ».

Il pratique avec art la transmission de son Afrique natale, et joue avec maestria avec les épaisseurs, les reliefs, les superpositions………… et les couleurs !!!

 

 

P1130122P.jpg

(extrait)

 

 

P1130107P.jpg

 

 

P1130108 P.JPG

Détail : P1130108 P2

 

 

 

P1130113 P.JPG

 

Détail :

P1130114 P

 

P1130116 P.JPG

 

Mon ego prend le dessus, je m’aperçois que certaines de mes signatures sont très nettement plus visibles que les siennes !!! Je certifie bien que les photos sont de moi mais les tableaux de lui !!! 😀

 

 

Un coup de cœur :

 

 

P1130119P

et enfin, après le coup de cœur, un coup de chapeau à JUJU, qui du haut de ses 10 ans emboîte les pas de son beau-papa avec déjà beaucoup de talent :

 

 

Merci JUJU, merci PAP…….. tu nous a promis de revenir avec ta gentillesse, ton talent, tes œuvres, et ta zik (et pourquoi pas ton groupe puisque tu en as un !)

Une rencontre riche en échanges et en ouverture d’esprit.

 

A bientôt,

 

LN – 19/06/2018

 

 

 

Encore un adieu……

La belle dame est partie rejoindre au paradis blanc l’ Emile, la poupée de son, Diego, et tous leurs potes. Elle ne chantera plus le Jazz et la Java …. Toutes les mamas qui l’ont aimée lui rendent aujourd’hui hommage. R.I.P. Maurane  partie trop tôt !!!

En guise d’adieu une de vos chansons qui me parle tant !!!

 

 

LN – 8 mai 2018