Adieu Yann

Un matin tu te réveilles, et tu apprends sur les réseaux qu’un ami blogonaute n’est plus parmi nous…. des années d’amitié derrière un écran et finalement peu de liens personnels à part quelques mails qui rapprochaient artificiellement. Yann nous a régalés de ses voyages en famille. Sa dernière histoire qui rendait hommage à un soldat, nous n’en connaîtrons jamais la fin.

La famille des blogs est un peu orpheline de l’un des siens ce matin. Adessias Yann, bonne route vers les étoiles. Nous te remercions de ces heures de lectures que tu nous a offertes. Toutes nos pensées vont vers Elisabeth, Gaël, Chloé…… et ta vieille copine Célestine 😦

https://trigwen.wordpress.com/

LN

14 commentaires sur “Adieu Yann

  1. Qu’elle tristesse.Nous perdons un ami qui nous a fasciné avec ses histoires,avec cette belle amitié qu’il nous donnait.Je comprend le pourquoi de ne pas avoir eu de réponses à mon dernier mail.Il restera le moète fidèle dans nous coeur;Amitié à vous

    Aimé par 2 personnes

    1. bonjour Mo, ce qui est terrible, c’est de l’apprendre de façon impersonnelle par un avis déposé par sa famille sur sa page Facebook. On se rend compte à quel point nos liens via le net sont dérisoires et combien nous ne savons finalement rien les uns des autres, même si nous avons l’impression de nous connaître. Yann faisait partie de ces gens ouverts, comme tu l’es, qu’on a envie de « creuser ». Sur son blog il nous racontait des épisodes de sa vie de famille et on avait l’impression de vivre un peu leur vie….. tout est souvent illusoire… Merci de ton petit mot Bisous

      Aimé par 1 personne

  2. Merci de cet hommage, je suis bouleversée de cette annonce et incrédule à la fois. Il était taquin, appliqué à répondre à chacun de nous, sur nos blogs respectifs, il était volubile dans ses écrits, pointilleux sur les détails de sa vie quotidienne, son voyage au Canada, ses récits pleins d’humour quelquefois grinçant.
    Ah ça va faire bizarre de ne plus l’avoir avec nous ! Il aurait peut-être être aussi surpris qu’heureux de savoir combien il va manquer à notre communauté.
    Marie-Jo.

    Aimé par 1 personne

    1. Oui mariejo64, on a du mal à y croire……. merci à sa famille qui malgré le chagrin a pensé à publier un post pour avertir ses amis des réseaux. La vie est ainsi faite, tout peut basculer d’un moment à l’autre et les liens tissés sur le net, bien que sincères parfois, sont tellement ténus !

      Aimé par 1 personne

      1. C’est vrai pour tout. Il y a des liens plus ou moins forts avec certains, peut-être parce qu’on se reconnaît un peu en eux. Mais les vrais de vrai sont nos proches, il ne fait pas l’oublier. Bon dimanche.

        Aimé par 1 personne

  3. Merci pour ton hommage à notre ami commun, Yann.
    Oui, quel choc d’apprendre cette terrible nouvelle de cette façon’-là. Ne le sachant pas malade, c’est la dernière chose à laquelle on s’attendait. Et quoi que, ne le voyant plus sur nos blogs et FB, je commençais a m’interroger ( m’inquiéter, même)… La veille encore, j’ai ressenti qq chose. Je ne saurais pas expliquer.
    Yann était une belle personne, quelqu’un d’humain et très intéressant.Ses commentaires sont le reflet de sa générosité et de son ouverture d’esprit. Il va nous manquer. Et beaucoup. Il manque déjà.

    Aimé par 2 personnes

    1. Ses commentaires montraient à quel point il analysait nos textes, et combien il s’intéressait à nous…. quelques mails en aparté le confirmaient ! il avait su nous faire partager son environnement proche et nous accueillir dans sa famille. Finalement, heureusement si je peux dire qu’il y a facebook pour communiquer, même dans ces mauvais moments !

      J'aime

      1. C’est vrai. Facebook est complémentaire.
        Sinon, pour revenir à Yann, il est tellement dans mes pensée que ça m’a fait prendre conscience à quel point l’amitié ( même virtuelle) que je ressens pour certaines personnes m’est précieuses ❤

        Aimé par 1 personne

      2. c’est important de le réaliser avant qu’il ne soit trop tard. J’ai des ami(e)s très cher(e)s connu(e)s via le net. C’est aussi via le net que j’ai rencontré Pascale, mon âme sœur, qui s’en est allée au fil de la Loire le 24 décembre dernier 😦 et même si la douleur est présente, rente le souvenir plein de soleil de tous ces échanges et de cette amitié invraisemblable au-delà de la distance. Yann nous manquera

        J'aime

    1. je ne le savais pas non plus. Derrière ses récits seul l’optimisme perçait……. en même temps nos blogs sont des échappatoires qui en disent peu sur la personne qui les animent, sauf à révéler quelques traits de caractère……… 😦

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.